On le répète souvent sur ce blog, l’huile de friture a une seconde vie. Elle peut être transformée et revalorisée en bio-carburant pour les chaudières mais aussi pour les véhicules diesel. La célèbre marque Volkswagen annonce qu’elle développe son propre biocarburant à base d’huile de friture usagée. Que ce soit pour se racheter une bonne conduite ou par pure conviction, il est toujours intéressant de voir arriver sur le marché ces innovations.

Nouveau bio diesel de Volkswagen

Le bio-carburant de Volkswagen conçu à partir d’huile de friture

Un nouveau carburant renouvelable, le R33 BlueDiesel

Un beau coup de communication pour Volkswagen qui, doit-on le rappeler, s’est fait épingler pour des taux d’émissions de CO2 pipés. Peut importe la raison si la solution est bonne et efficace pour l’environnement. Et elle l’est ! Certes le processus avancé pour la fabrication de ce bio-carburant n’est pas nouveau. Mais Volkswagen pourra faire profiter de sa notoriété pour faire savoir qu’il ne faut plus jeter ses huiles de friture usagées. Cela doit devenir un réflexe de porter son huile alimentaire usagée en déchetterie ou dans tout autre dispositif permettant de collecter ces huiles.

Ce nouveau bio-carburant est testé depuis 2018 dans la station service interne de la marque à Wolfsburg, en Allemagne. Il permettrait de “réduire les émissions de CO2 d’au moins 20% par rapport au diesel classique grâce à l’utilisation de biocarburant”. A priori  un tiers de ce nouveau diesel est constitué de composants renouvelables, dont l’huile de friture. La part exacte d’huiles de friture n’est malheureusement pas précisée.

A noter que ce carburant peut être utilisé dans les véhicules diesel sans nécessiter de modification.

Le R33 BlueDiesel se dirige vers une plus forte production, mais plutôt destinée aux entreprises et professionnels. A quand ce bio-carburant disponible dans nos stations services? A suivre donc …

Source: Autoplus

Les avantages multiples d’un bio-carburant conçu à partir d’huile de friture

Il est important de rappeler tous les avantages d’un bio-carburant versus un carburant classique. Les avantages sont nombreux, et nous sommes convaincus, chez La Baraque à huile, que la connaissance de cela permettra aux consommateurs de ne plus jeter leurs huiles usagées n’importe comment.

Avant de lister ces avantages, il est important de rappeler quelles sont ces huiles qui sont revalorisables en bio-carburant. Il s’agit en fait de toutes les huiles alimentaires usagées:

  • les huiles de cuisson, principalement les huiles de friture mais aussi les fond de poêle, etc.
  • les huiles de conservation, comme les huiles présentes dans les pots de légumes confits, de feta, de sardines, etc.

Voici enfin les avantages des biocarburants:

  • jeter ses huiles alimentaires dans les éviers ou les toilettes peut entraîner des bouchons. Les réseaux d’écoulement des eaux usées des habitations aux stations d’épuration peuvent se boucher quand l’huile fige avec le froid
  • l’huile usagée versée dans le jardin se retrouve dans la nappe phréatique qui entraîne une pollution avérée
  • il est très compliqué et coûteux pour une collectivité de traiter ce déchet dans les centres de traitement des eaux usées
  • ce déchet est une ressource, il peut être transformé en bio-carburant pour alimenter les véhicules diesel ou les chaudières
  • utilisée comme carburant, l’huile de friture permet de baisser significativement les taux d’émission de gaz à effet de serre, jusqu’à 20%

Pour connaître les lieux de collecte de La Baraque à huile, cliquez ici.

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles.

Bravo

Share This