Jeter une seule litre d’huile risque de polluer jusqu’à 1 km² de surface aquatique ou 1000 m². Pour éviter cette source de pollution, de nombreux acteurs, citoyens société civile et entreprises se mobilisent. Nous vous présentons ici quelques-unes des initiatives sur le recyclage d’huile de friture qui méritent l’attention.

Recyclage d’huile de friture : transformer le déchet en encre

Saviez-vous qu’il est aujourd’hui possible de recycler l’huile de friture en une encre biodégradable ? C’est la recherche qu’ont menée une équipe de scientifiques canadiens de l’université de Toronto basée dans la ville de Scarborough. Le produit obtenu est prévu pour l’impression 3D, c’est-à-dire en relief. Comparé aux intrants habituels en plastique, donc tiré du pétrole, l’encre obtenue est biodégradable.

Gecco : l’entreprise qui investit dans la recherche en biodiesel

Le processus de transformation de l’huile de friture en biodiesel est déjà acquis, mais l’entreprise Gecco souhaite aller plus loin. Pour le mois de juillet 2020, il a initié une levée de fonds pour des recherches scientifiques plus avancées pour la transformation de ce déchet particulièrement polluant. En plus d’un meilleur impact environnemental, les années de travaux visent également à augmenter l’impact social et humain du processus de recyclage.

Les camions qui roulent à l’huile usagée de McDonald

McDonald a lancé une belle initiative en lançant des camions qui roulent au biodiesel issu du recyclage d’huile de friture. L’initiative a commencé en Inde en 2018 et s’est étendue pour 2020 aux Pays-Bas. La filiale batave a signé un partenariat avec la raffinerie de Rotterdam Neste. L’unité industrielle se charge de  la transformation des déchets de friture recueillis auprès des différentes franchises de la marque.

Faire du bioplastique avec de l’huile recyclée

La création du bioplastique fait suite à la volonté de ne plus dépendre du pétrole. Un problème se pose néanmoins. En effet matières premières utilisées sont souvent des produits alimentaires comme le maïs ou la pomme de terre. Il faut pourtant savoir qu’il est possible de fabriquer ce matériau à l’aide de l’huile de friture que nous avons parfois l’habitude de jeter. L’idée est de fournir de l’énergie aux bactéries nécessaires dans la transformation des polyesters en un produit proche du pétrole, apte à la fabrication du plastique. De plus, le produit obtenu est biodégradable.

 

Collecter l’huile de friture : un réflexe à avoir

D’autres initiatives comme la transformation de l’huile de friture en savon existent à travers le monde. Pour offrir de la matière aux recycleurs et pour éviter de polluer, il est indispensable d’apporter nos huiles de friture aux déchetteries ou aux points de collecte. Le problème réside souvent dans la manière de collecter : dans quel récipient et comment le transporter. Ces pour répondre à ces problématiques que la Baraque à Huile a été mise en place. Son Olibox très pratique permet de collecter l’huile tout simplement et le ramener en point de collecte où la baraque verte et jaune est visible.

Olibox seau pour huiles usagées par La Baraque à huile

L’Olibox est pratique pour stocker et rapporter l’huile de friture usagée.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles.

Bravo

Share This