Si vous êtes sensible aux problématiques environnementales, vous avez peut-être déjà envisagé de refaire votre cuisine pour que celle-ci soit plus écologique. Afin de vous aider dans la transition, nous vous donnons quelques astuces pour avoir une cuisine plus respectueuse de l’environnement.

La première étape pour avoir une cuisine écolo, c’est d’acheter de l’électroménager qui sera économe en électricité et en eau. Pour se faire, le plus simple reste de bien étudier les étiquettes énergétiques avant de faire votre achat et d’analyser avec précision les consommations annoncées par le fabricant. Cet électroménager est certes plus cher à l’achat, mais l’investissement sera vite rentabilisé puisque vous pourrez faire des économies sur votre facture d’électricité. Vous pouvez d’ailleurs renforcer ces économies en changeant d’abonnement d’énergie. En effet, depuis 2007, des nouveaux fournisseurs alternatifs sont venus concurrencer EDF en proposant des prix plus avantageux que ceux du fournisseur historique. Si vous voulez changer d’abonnement, vous pouvez vous rendre sur ce site qui vous aidera à choisir votre fournisseur d’électricité selon vos besoins. Si, au contraire, vous voulez rester chez EDF, vous retrouverez tout ce qu’il faut savoir sur le Tarif Bleu, qui est l’abonnement d’électricité le plus souscrit en France, en suivant ce lien. Au niveau des plaques de cuisson, privilégiez des plaques à induction qui sont plus efficaces et moins gourmandes en énergie que les plaques électriques. Installez également un système de ventilation performant qui empêchera la stagnation de produits toxiques et permettra d’évacuer l’humidité.

Ensuite, vous devez opter pour des matériaux naturels. En effet, les résines synthétiques et les matériaux industriels sont extrêmement polluants, particulièrement lors de leur cycle de fabrication et de recyclage. De plus, les peintures et autres produits de finition polluent l’air intérieur et sont néfastes pour la santé. Il est donc conseillé de privilégier des matériaux et produits d’origine naturelle et fabriqués localement. Vous pouvez opter pour l’achat de meubles dotés de labels et de certifications respectueux de l’environnement. Le label NF Environnement par exemple assure à l’acheteur l’acquisition d’un produit répondant à près de 20 critères écologiques, qui englobent la totalité de cycle de vie du meuble, du choix des matériaux initiaux jusqu’à leur recyclage. C’est un label distribué par l’AFNOR. Pour le bois, nous vous conseillons de sélectionner des bois certifiés PEFC et/ou FSC, qui certifient que le bois est originaire de forêts gérées durablement.

Outre le choix de vos matériaux de construction, le respect de l’environnement passe aussi par la réduction de vos déchets. Organisez donc votre cuisine de manière à pouvoir trier, stocker et recycler directement vos déchets. Vous pouvez ainsi opter pour des poubelles de tri sélectif mais aussi un lombricomposteur, dans lequel mettre vos déchets organiques. Ce compost inodore, sera parfait pour soigner et nourrir vos plantes aromatiques, même en appartement. Limitez également les grandes quantités d’eau utilisées en cuisine, en installant un mousseur hydroéconome, qui réduira votre débit d’eau. Enfin, pour éviter de faire du gaspillage, achetez vos produits périssables au fur et à mesure.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles.

Bravo

Share This