La revalorisation des huiles de friture usagées permet non seulement de préserver la planète, mais également de lutter contre le gaspillage.Le secteur alimentaire, notamment la restauration, qui utilise beaucoup d’huilesest tenuderecycler ce type de déchets dans le respect de la loi. Les textes qui garantissent la protection de la santé et de l’environnement stipulent que l’huile de friture usagée ne doit en aucun cas être jetée ni avec les déchets ménagers ni dans les conduites d’eaux usées. Voici quelques notions et conseils pour recycler l’huile de friture usagée de manière efficace et dans les meilleures conditions.

À quelle catégorie de déchet appartient l’huile usagée ?

Une grande enseigne de restauration rapide utilise en moyenne une vingtaine de litres d’huile de friture par jour. L’huile est utilisée 3 à 4 fois avant d’être remplacée. Elle doit être disposée dans son contenant d’origine ou un récipient destiné à cet effet.

L’huile de friture usagée fait partie des déchets non dangereux, mais particulier. Son traitement nécessite plus de précautions que d’autres résidus alimentaires regroupés dans une même catégorie. Bien qu’elle soit aussi répertoriée comme bio déchet non dangereux, la récupération et le recyclage de l’huile de friture usagée s’effectuent d’une manière différente.
Les obligations légales concernant l’huile de friture usagée

Plusieurs articles de loi font référence à la récupération et la valorisation de l’huile de friture usagée. Il s’agit  notamment des articles R.541-7 à R.541-11. Les professionnels ont l’obligation de collecter l’huile dans des bacs ou des bidons spécialement conçus à cet effet. Des prestataires spécialisés se chargeront ensuite de leur collecte et leur valorisation.
Le non-respect de cette obligation légale sera passible de peines maximales allant jusqu’à 2 ans d’emprisonnement.  Une amende de 75 000 euros avec obligation de remise en état des lieux endommagés est également prévue.

Pour le particulier, il est également interdit de jeter l’huile usagée.

La loi sur l'huile de friture usagée est claire.

Selon la loi, on ne peut pas jeter l’huile usagée dans l’évier

Comment traiter l’huile de friture ?

Si les professionnels font appel à des entreprises prestataires pour la collecte de l’huile de friture usagée, les particuliers sont invités à se rendre auprès de déchetteries agréés pour le faire en veillant à ne pas la mélanger avec d’autres résidus. Son utilisation comme additifs aux carburants permet d’obtenir du biodiesel capable de faire tourner nos moteurs. De nombreuses filières énergétiques consacrent aujourd’hui des ressources à ce déchet.

L’Olibox, la solution qui facilite la collecte

Un dispositif créé spécialement par La Baraque à Huile permet aux particuliers de collecter l’huile de friture usagée dans de meilleures conditions. Vous serez en conformité avec les normes environnementales t les principes hygiéniques. Il s’agit du dispositif Olibox : ce seau muni d’un couvercle de sureté peut recueillir vos huiles de friture usagées en toute simplicité. Vous pouvez vous rendre auprès d’une déchetterie ou d’un kiosque « La Baraque à Huile » pour rapporter le récipient une fois qu’il est rempli.

Les démarches ont été facilitées au maximum. Vous pouvez y déposer le seau rempli et prendre un nouveau seau pour vos prochaines collectes. Grâce à sa politique de proximité et son récipient Olibox, La Baraque à Huile vous facilitera la tâche en vous débarrassant de votre huile.  Vous réduirez par la même occasion votre impact écologique.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles.

Bravo

Share This