Une trop grande majorité d’entre nous n’ont pas encore le bon geste de recueillir l’huile de friture usagée et de l’emmener auprès d’une déchetterie ou d’un centre de collecte agréé. Nous avons plutôt la mauvaise habitude de jeter tout simplement la graisse usagée dans l’évier. Ce réflexe n’est pourtant pas anodin et a des conséquences fâcheuses. Voici les raisons principales pour lesquelles il ne faut pas jeter vos huiles dans l’évier.

L’huile de friture usagée bouche les canalisations

En jetant l’huile de friture dans votre évier, vous courrez le risque de boucher les canalisations. En effet, la graisse se fige rapidement au contact de l’eau froide et s’agrège pour finalement boucher l’évacuation des eaux usées. Même avec les produits d’entretien les plus agressifs, il est parfois impossible de déboucher les tuyaux si le bouchon est trop important. Il est alors nécessaire de faire appel à un plombier, occasionnant ainsi un coût considérable dans votre budget. Sachez également que la mauvaise odeur qui se dégage de l’évier est causée par l’accumulation des graisses.

L’huile alimentaire usagée pollue l’eau

L’huile que nous jetons dans l’évier est un grand polluant. En arrivant dans la station d’épuration en effet, les lipides, et notamment nos résidus d’huile de cuisson usagée, s’assemblent à la surface pour former une pellicule étanche qui empêche l’eau de s’oxygéner. Les microorganismes en charge de dégrader les déchets et de purifier l’eau ne peuvent ainsi pas vivre. Les stations consentent ainsi des efforts supplémentaires pour évacuer et jeter cette huile accumulée.  Il faut savoir qu’une seule litre d’huile peut asphyxier 1000 m² de superficie aquatique. A votre niveau, évitez donc la pérennisation d’un désastre écologique en collectant votre huile de friture et en la rapportant dans un centre dédié.

L'huile de friture est un polluant

Non miscible à l’eau, l’huile usagée asphyxie l’écosystème aquatique.

Que faire de l’huile de friture usagée ?

Particuliers et restaurateurs, la collecte de vos huiles usagées est une obligation morale pour le développement durable et pour le respect de l’environnement. Toutes les déchetteries de France acceptent de recevoir toutes les quantités d’huile usagée. Le principal frein pour les foyers et les professionnels est la difficulté à trouver le bon récipient. Les bouteilles sont difficiles à remplir et le lavage est bacs réutilisables est perçu comme contraignant.

C’est pour éviter toute contrainte à tout le monde que La Baraque à huile a mis en place son Olibox. Ce bac de couleur jaune aisément reconnaissable est à placer dans un coin de la cuisine. Lorsque l’huile ne sera plus utilisable en cuisson, laissez-le refroidir et versez-le dans le bac Olibox. Une fois rempli, vous le ramènerez chez une déchetterie équipée d’un kiosque La Baraque à Huile. Une fois sur place, vous n’aurez qu’à déposer votre récipient rempli  et récupérer un autre propre. La facilité du processus a valu à la Baraque à huile le label Observeur du design en 2018.

A quoi sert l’huile de friture usagée ?

L’huile usagée est principalement revalorisée en carburant. Après filtration et nettoyage, la graisse passe par une transformation appelée transestérification. L’ester ainsi obtenu peut être mélangé au diesel traditionnel ou remplacer totalement le diesel traditionnel. Son avantage, en plus de mettre en valeur un déchet, est d’avoir une empreinte carbone bien plus faible que l’énergie fossile.

La Baraque à Huile, collecter plus et mieux l'huile de friture

La Baraque à Huile, collecter plus et mieux l’huile de friture

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles.

Bravo

Share This