L’huile de cuisson usagée fait sans aucun doute partie des déchets ménagers les plus difficiles à éliminer. Il ne faut jamais la jeter dans les éviers ou les toilettes. Éliminer correctement votre huile de friture et huile de cuisson usagées est une habitude à adopter pour l’environnement et pour des raisons d’hygiène. La Baraque à huile vous montre comment ça marche.

La Baraque a Huile pour les HAU

Pourquoi recycler l’huile de cuisson usagée ?

Il s’agit non seulement d’une obligation légale pour les professionnels, mais aussi d’un réflexe à adopter pour des raisons d’hygiène, et pour respecter l’environnement. Selon le code de l’environnement, les huiles de cuisson d’origine végétale (huile de tournesol, huile d’arachide, huile d’olive, etc.) doivent impérativement être collectées et recyclées. Les mélanger avec d’autres déchets ou les jeter avec les eaux usées est strictement interdit.

Recycler l’huile de cuisson est un bon geste pour l’environnement puisque cela permet de réduire les émissions de gaz à effets de serre et la consommation d’hydrocarbures. Des entreprises agréées se chargent de la collecte et du recyclage des huiles usagées. L’huile collectée sera en effet recyclée et revalorisée en biocarburant.

Éviter de jeter l’huile de cuisson usagée dans l’évier

Éliminer l’huile de cuisson et l’huile de friture dans l’évier ou les toilettes reste une grave erreur que commettent encore la plupart d’entre nous. La raison en est qu’en refroidissant, l’huile risque de boucher les canalisations, en se figeant au contact de l’eau. Jeter l’huile de cuisson usagée dans l’évier est alors un geste à éliminer de vos habitudes.

D’autre part, la capacité de traitement auprès des stations d’épuration se retrouve diminuée lorsque vous jetez votre huile usagée dans les canalisations. En effet, les nappes phréatiques et les eaux en seront polluées. L’huile de cuisson asphyxie les bactéries en charge de l’épuration des eaux et empêche l’oxygène de pénétrer dans l’eau. Un litre d’huile souille un million de litres d’eau. L’eau souillée par l’huile ne peut alors être consommée par les animaux, et encore moins les humains. Au pire des cas, jetez l’huile usagée dans la poubelle, mais jamais dans les canalisations.

Amener l’huile usagée à la déchèterie

Olibox seau pour huiles usagées par La Baraque à huile

En moyenne, un Français produit annuellement quatre litres d’huile de cuisson usagée. Il est alors fortement recommandé d’amener votre huile de cuisson usagée à la déchèterie. Pour éliminer correctement votre huile de cuisson :

– Remplissez votre Olibox (le seau réutilisable fourni par la Baraque à huile) en y versant vos huiles usagées. Vous pouvez remplir votre Olibox par toutes sortes d’huiles alimentaires (huile de friteuse, fond de poêle, huile rance, huile de conserve, légumes confits…).

– Lorsque votre seau à huile alimentaire est plein, amenez-le à la déchèterie.

– Déposez votre Olibox pleine et récupérez un autre seau vide et propre.

La Baraque à huile se charge de recycler votre huile usagée et la revaloriser en biocarburant. Les huiles usagées peuvent également être revalorisées en savons et détergents, ou utilisées pour produire de l’électricité verte dans certaines centrales électriques.

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles.

Bravo

Share This