Il existe toute une gamme d’huiles pour cuisiner disponibles sur le marché, certaines possédant des caractéristiques que d’autres n’ont pas. Huile de tournesol, huile de coco, huile d’olive ou d’arachide… le choix est large. Mais l’huile alimentaire qui convient le mieux dépend de vos préparations. Voici une liste des huiles disponibles, leurs caractéristiques principales, les utilisations possibles, etc.

huiles alimentaires en fonction des utilisations

Huile de tournesol

Cette huile de cuisson et de friture supporte très bien les très hautes températures, et n’a pas de goût particulier. Elle convient ainsi pour frire vos plats à la poêle (légumes, viandes, poissons…) ou pour mijoter vos diverses préparations. L’huile de tournesol est également appréciée dans le domaine de la pâtisserie.

Huile de coco

Très riche en acides gras saturés, l’huile de coco est une huile de friture dotée d’un léger parfum de noix de coco. Aidant à renforcer le système immunitaire, elle est particulièrement privilégiée en matière de pâtisserie et de confection de divers plats.

Huile d’olive

L’huile d’olive est une autre huile pour cuisiner très appréciée, notamment pour la confection de diverses salades. Ses nombreux bienfaits pour la santé font qu’elle est recommandée par les nutritionnistes dans le cadre de certains régimes.

Huile d’arachide

Essentiellement utilisée comme huile de friture, l’huile d’arachide a un goût neutre. Vous pouvez vous en servir pour frire vos beignets ou vos pommes de terre. L’huile d’arachide convient également pour la cuisson de vos plats à base de légumes ou de poissons.

Huile de colza

Cette huile alimentaire est appréciée pour sa richesse en oméga 3 et ses bienfaits pour la santé. L’huile de colza est surtout utilisée dans les diverses sauces comme la vinaigrette et la mayonnaise. Elle est souvent sollicitée pour accompagner les plats à base de pâtes ou de poissons.

D’autres types d’huile peuvent également être utilisées comme huile pour cuisiner, la liste n’est pas exhaustive. A rappeler toutefois qu’il ne faut pas jeter nos huiles usagées dans les éviers ou les toilettes. Les huiles alimentaires usagées doivent être portées en déchetterie.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles.

Bravo

Share This